Un portrait et interview par Pauline Laforgue

En octobre 2016, Pauline Laforgue, jeune journaliste signe un article intitulé  » Nathalie Giraud Desforges, un piment nommé désir » Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute et fondatrice de la marque Piment rose, défend une sexualité assumée et des sextoys qui décomplexent. « Il faut que dans la sexualité il y ait une notion de plaisir. Parce que celle qui va recevoir du sperme dans l’œil, croyez moi elle va pleurer sa mère comme on dit. » Nathalie Giraud Desforges est une sexothérapeute qui ne mâche pas ses mots. Grande brune de 51 ans aux cheveux lâchés, son jeans pattes d’eph laisse apparaître des bottines roses. Sur les étagères de son cabinet, des livres exposés comme des reliques : entre le Kama sutra, l’Atlas du sexe de la femme ou Nude Bible, on aperçoit un serre-tête noir en dentelle façon oreilles de chat. La sexothérapeute sait aussi s’amuser et elle en a fait une marque, Piment rose....

Voir plus »

Extrait de la thèse Sluts and Goddesses, discours de sexpertes

En 2015 paraît la thèse de Marie-Anne Paveau intitulée  » Sluts and goddesses. Discours de sexpertes entre pornographie, sexologie et prostitution » , Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité, EA Pléiade dans laquelle j’ai eu la surprise de me voir citer avec mes journées de conférences … Autre exemple, la sexothérapeute Nathalie Giraud qui organise elle aussi des réunions et des ateliers, après avoir fondé en 2003 le site Piment rose originellement dédié aux sex toys. En octobre 2013, elle organise par exemple à Paris une journée de conférences : -ateliers intitulée «Vulva magnificat», suivie le 8 mars 2014 d’une journée «Phallus magnificus» destinée à «célébrer la Journée de la Femme, sous le signe de l’alliance du Féminin et du Masculin» (extrait de la présentation). La présentation de ce double événement sur son site indique plutôt une dimension hétérosexuelle, reprenant le symbole du yin et du...

Voir plus »

Mon interview dans l’Immanquable, janvier 2014

Un entretien réalisé par l’éditeur en chef Jean-Paul Moulin (que je remercie) pour le magazine BD L’Immanquable Hors-série N°8, Spécial érotisme, consacré au Kama-Sutra paru en janvier 2014.
Nathalie Giraud
L’exploratrice du plaisir au féminin

C’est à Paris (dans le 11ème, là où elle anime ses séminaires Vulva Magnificat, ateliers sexo , Journées et soirées Piment Rose, une fois par trimestre), que nous avons rencontré Nathalie Giraud, sexothérapeute et militante de la dé-tabouisation de la sexualité féminine.

Voir plus »

Sexualité rime avec été

Mes réponses aux questions sur « Pourquoi on se sent mieux en été » posées par Fanny Dalbera pour son article dans Marie France du 8 juillet 2014

« Faire l’amour, c’est encore meilleur :

Voir plus »

Mon interview dans Union, mars 2012 : « Une coach sexuelle pour aller mieux »

Extraits de l’entretien réalisé par Antoine Boitel.

Nathalie Giraud est la sereine fondatrice de Piment Rose qui régale les Françaises et les Français avec ses sextoys depuis 9 ans. Dans la continuité logique de son activité, la charmante quadra a choisi de fleurir son parcours d’une nouvelle rose en suivant une formation de sexothérapeute. « Je ressentais un désir de mieux comprendre la relation amoureuse », nous explique-t-elle.

Voir plus »
The reason why the left crown is to rolex replica watches avoid the crown in the palm side (rather than the arm side) when the Tag Heuer replica violent action is easy to scratch the back of swiss replica watches the hand, and there will be most of this consideration is uk breitling replica the military table, so today we In the market to replica watches uk see the few left crown table almost all military background.