top of page

Leçons de séduction

Puisque la saint-Valentin est derrière, je vais pas jouer ma racoleuse en vous conseillant cette autre perle sonore made by Arte Radio – reportage ‘Moi’ du 14/02/07 sur Le Play-Boy.

C’est l’histoire d’un mec qui parle des femmes… Non, c’est plus subtil que ça, comme toujours quand le micro se fait discret, quand l’intervieweur s’efface.

Dans le bruit des pâtes qui chantent dans la casserole et celle des oiseaux qui gazouillent sur une cassette enregistrée, Christophe, 59 ans et propriétaire d’un petit hôtel parisien, bien conservé physiquement, parle de l’art de la séduction, de la gallinette cendrée (mais avec les plumes teintes, on sait plus bien où on en est) et des préparatifs d’avant le bal.

Et ça commence sur une histoire de spaghettis : “j’en ai connu une qui s’est engouffrée 750 g de pâtes à elle toute seule et qui a fini avec deux crèmes aux marrons… celui qui veut attaquer derrière, il faut qu’il assure. Moi, j’aime pas les conquêtes aussi impressionnantes… Les femmes, c’est très compliqué, à mon âge, on commence à douter… De temps en temps, je vais au bal pour me changer les idées avant qu’elles deviennent noires… Et enfin la meilleure, la p’tite phrase qui fait sourire encore : les femmes minces, c’est des chiantes…

Les verres de cola exotique s’entrechoquent et la conversation se poursuit dans la salle de bains : Un petit coup de râteau, un coup de rasoir pour pas qu’il y ait d’interférences dans le contact avec la peau…”

Allez-y, c’est que du bon !

ps. Et si entre son peigne et son rasoir, était posée, là, sur son étagère de la SDB une Huile d’amour Gourmande de la boutique coquine Piment Rose ???

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page