top of page
  • Nathalie Giraud Desforges

Le théâtre à nu

Pour la première et unique représentation vendredi soir d’une pièce de théâtre à Buenos Aires réservée aux nudistes, le public a laissé ses vêtements dans un sac à l’entrée. Les plus frileux n’ont eu le droit de conserver que leurs chaussures et chaussettes.

Source : lu sur la newsletter du Monde en ligne ce matin en buvant mon café !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page