top of page
  • Photo du rédacteurNathalie Giraud Desforges

Mon p’tit tour à Venus Berlin 2006

En v’la du porno en v’la, Du pas beau croyez-moi…

Des p’tites queues, des grosses, du cul dilaté, des bouches dégoulinantes de sperme et tout pleins de chattes mouillées sur écrans géants et récepteurs TV. Les projections de films tournent en boucle pendant 4 jours. L’industrie du X, que dis-je, du XXL s’explose, s’expose dans toute sa nudité à Berlin. Ok, ce n’est pas mon trip, surtout à cette dose là!

Comparé à 2005, j’ai trouvé que le nombre d’exposants producteurs / revendeurs de porno avait encore augmenté. Cela semble pousser comme de la mauvaise herbe.

A mon avis, il est très dommage de mélanger les genres à ce point et j’aurais été moins “overdosée” si la répartition des films et autres avait été mieux organisée. Ce n’est plus un Salon de L’érotisme mais plutôt une Foire du Sexe. L’emballage est donc assez décevant.

Quant aux spectacles érotiques, ils sont nombreux, bons et bien faits. Du stand peinture … sur “soi” au strip tease, le show est autant sur scène que dans les allées du salon.

Et les accessoires érotiques ? Mêmes s’ils se font de plus en plus jolis, il est difficile de faire du tout nouveau sous le soleil! Les boules de Geisha de Fun Factory ont changé de couleurs, les canards vibrants ont un boa en plume autour du cou et un strass Swarovski sur le bec et les gels lubrifiants ou huiles de massages parfumées se goûtent à toutes les sauces… Quant à la gamme des Aneros, elle va s’agrandir avec le modèle pour les experts : l’Eupho.

Encore quelques jours et nous aurons toutes les nouveautés sur Piment Rose

Et pour ce qui est de mes belles rencontres, j’en ferai d’autres billets …

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page