top of page
  • Nathalie Giraud Desforges

Sexualité féminine: 6 révélations étonnantes

Dernière mise à jour : 21 janv.

Article publié le 30/09/2015 et mis à jour le 21/01/2023


Six faits que vous ne connaissiez peut-être pas sur la sexualité féminine !


Wegener: Les_Delassements d'Eros Anagoria
Wegener: Les_Delassements d'Eros Anagoria

1. Le lieu le plus excitant pour faire l’amour pour les femmes ? Pour 71,9% d’entre elles interrogées à l’occasion d’une enquête menée par Cosmopolitan en décembre 2001, c’est un phare (symbole érotique et romantique)


2. 11cm en moyenne c’est la taille du clitoris dans sa totalité. Derrière la partie externe, le corps du clitoris se prolonge, en effet, à l’intérieur de l’organisme, avec des milliers de terminaisons nerveuses.


3. 14% c’est la proportion de femmes qui se disent bien dans leur corps. (source : OCHA – Observatoire des habitudes alimentaires.)


4. L’odeur est clé dans le désir ! « On commence à faire l’amour dès qu’on regarde quelqu’un, mais la pénétration inconsciente commence même avant cela, avec l’olfaction : dès que les molécules de l’un pénètrent dans l’organisme de l’autre » (Boris Cyrulnik dans « Les hormones du fantasmes »).


5. La masturbation masculine peut contribuer au plaisir des femmes.   « En sexothérapie, ajoute Muriel Baccigalupo, sexologue, nous recommandons l’utilisation de la masturbation pour apprendre aux hommes à mieux gérer leur excitation. Ils repèrent ainsi le moment où ils vont jouir et peuvent faire redescendre la tension pour prolonger le plaisir .»


6. 230 récepteurs par cm2. C’est le nombre moyen de récepteur pour la peau, organe tactile par excellence. Stimuler les récepteurs sensoriels permet ainsi de relaxer, de renforcer les défenses immunitaires et d’éloigner dans certains cas certaines maladies psychosomatiques !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page