top of page

Aimez-vous mieux


Dans sa course folle du 24 décembre, le père noël a oublié sur mon canapé un petit livre fatigué. Ce devait être son viatique pour les jours sans, sans envie, sans rires, sans soleils, sans joie. Les jours beurk, les jours gris, ceux que l’on saute à cloche pied. Hop, par dessus ce jour-là trop laid.

Son livre fatigué, c’est un petit ouvrage, écrit en gros caractères pour les yeux fatigués. Ca tombe bien, les miens tombaient de sommeil quand ils l’ont attrapé. Sur la couverture un autoportrait d’homme moustachu avec des yeux doux. Dedans, une préface d’Amin Maalouf que j’aime par dessus tout. Ou presque 😉

Et puis, page 28, quelques lignes sur le Mariage qu’il écrit avec un grand M, mais ses paroles pourraient tout autant s’appliquer à l’union libre… Il dit :

“Aimez-vous l’un l’autre, mais de l’amour ne faites pas des chaînes : Qu’il soit plutôt une mer se mouvant entre les rives de vos âmes. Remplissez vos coupes l’un pour l’autre mais ne buvez pas dans une seule coupe. Donnez-vous du pain l’un à l’autre mais ne mordez pas dans le même morceau. Chantez et dansez ensemble, et soyez joyeux, mais que chacun puisse être seul, Comme sont seules les cordes du luth alors qu’elle vibrent d’une même musique.”…

Voilà, ce petit ouvrage s’appelle Le Prophète de Khalil Gibran et c’est paru en Livre de Poche.

N’en faites pas l’économie, c’est aussi doux qu’un loukoum et quelqu’un capable de parler de l’union de deux êtres avec autant de liberté ne peut-être que vénéré !

Le Prophète de Khalil Gibran 2.61 euros, Amazon.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page