top of page
  • Nathalie Giraud Desforges

Le X qui déshabille


L’association de défense des libertés, ACLU, a déclaré à l’AFP que “les gens n’ont aucune idée à quel point les images sont graphiques”, et assure qu’on peut notamment distinguer les formes d’un passager et notamment son sexe. Elle ajoute aussi que le scanner révèle des “détails hautement personnels du corps, tels que des traces de mastectomies, des sacs pour colostomies, des implants pour pénis, des tubes cathéter ou la taille des seins ou appareils génitaux”.

Alors pour le bénéfice de l’agent de sécurité, n’hésitez pas à soigner votre look intime avec notre N’joy Plug par exemple. Et pour les autres, vous êtes prévenus mais ne dit-on pas là où il y a de la gêne, y-a pas de plaisir ???

Source Bulletin de l’AFP, News Yahoo : AFP New York

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page