• nathaliegirauddesf

Une nouvelle profession ” sexo travailleur “

Salut comment ça va ? C’est quoi ton job ? Moi, je travaille dans la sexo industrie…

C’est en Grande Bretagne, que Gregor Gall, Professeur de Sciences Economiques, vient de développer son concept de “sex as work” (le sexe en tant que travail). En effet, la vente de services autours du sexe et de la sexualité est en augmentation continue dans les pays occidentaux. Difficile d’ignorer cette activité économique lorsqu’elle génère d’énormes sources de revenues, des bénéfices considérables et qu’elle emploie plusieurs millions de personnes !

Que retrouve t-on dans la “sexo industrie” ? – La prostitution : rue, bordel, “vitrine”, escort – des danseurs : mais non pas de danse classique!, lap-dancing, strippers, et même les Chippendales… – la pornographie : magazines, films, Internet – le téléphone rose – euh, et la vente de sextoys dans les réunions entre filles, ça y rentre aussi ??? – etc…

Ce concept de “sexo travailleur” permet de légaliser et d’intégrer plus facilement les activités et le travail liés à cette industrie.

Il est en effet plus facile de faire reconnaître ses droits sociaux en tant que travailleurs, lorsque la profession exercée est reconnue et légalisée.

Et pour en savoir plus, RV le 30 mai 2006 dans l’auditorium de l’Université de Hertfordshire pour un exposé beaucoup plus académique, ouvert à tous.

email: j.a.huckle@herts.ac.uk

Posts récents

Voir tout

Cécile Morel est Molly Bloom

Sensualité, beauté joyeuse, texte habité d’une grande puissance charnelle, Cécile Morel donne vie à cette nouvelle version de Molly Bloom d’après le texte de James Joyce.  Une heure dans la peau d’une

Me  contacter

  • Instagram
snsc2.jpg

Nathalie Giraud Desforges

est membre du