• nathaliegirauddesf

Le bonheur soigne

Vous savez, le bonheur soigne !

Mon homme est mon Prozac, c’est pas un secret, je vous l’ai dit. Il est même mieux, il est mon aspirine à moi, mon Doliprane, ma vitamine C, mon anti-grippal, mes cachets pour la toux, ma Fièvre du samedi soir… L’homme-médicament ! encore plus fort que l’embryon conçu aux fins thérapeutiques. Celui-là il est grand et puissant, ses bras me font un havre contre les bactéries, les intempéries, toutes les misères de la vie. Rien, rien ne m’arrive.

Non, c’est pas vrai : tout m’arrive avec lui : le meilleur, le plus gai, le plus sensuel, le plus troublant, …

Nos nuits sont nos jours car nos jours n’ont pas de fin. Eternels inventeurs, explorateurs de nos en-vies.

Et qui prend l’autre ? Personne. Il me rend à moi-même. Nous sommes enchevêlés, emmêlés, enlacés, embrasés.

Alors de la place pour le rhume, le mal de tête ou même la grippe ? Vous n’y pensez pas. Le virus fuit le bonheur : trop d’anti-corps, trop de plaisir. Mais voui, les études scientifiques l’ont même prouvé : les gens heureux ont un meilleur système immunitaire et ils vivent plus longtemps.

Rien à foutre ici la bactérie. Dégage, du vent, ouste ou j’t’assassine.

Moi, tueuse ? non amoureuse et avec ou sans mes sex…toys :-)) je défendrai cher notre peau d’amants inatteignables. Compris les microbes ?

Image : Tourbillon de Bonheur copyright Photo Synthèse

Me  contacter

  • Instagram
snsc2.jpg

Nathalie Giraud Desforges

est membre du