• nathaliegirauddesf

The Love Coach (TLC) pour The Riviera Reporter Magazine

I am very happy! Yes I am ! Depuis ce WE, j’ai un nouveau surnom :TLC, à l’origine “Tender Loving Care”, pour répondre aux questions des lecteurs du magazine anglais “The Riviera Reporter”, the French Riviera’s English language news magazine, dans leur nouvelle rubrique sur les relations amoureuses des expats en particulier.

Si je vous dis “expatrié sur la Riviera”, il est fort probable, qu’une vision plages, cocotiers, ambre solaire et vacances, vous vienne à l’esprit. Ce mythe de “l’expatriation dorée” ajoute une pression supplémentaire à ceux qui viennent s’installer. Pression de s’y sentir bien, pression insidieuse de la famille, des amis qui sont restés là bas quand vous avez rejoint un style de vie qu’ils vous envient.

Il est vrai que pour beaucoup d’entre nous, l’expatriation est vue comme une opportunité pour prendre une année sabbatique, s’occuper de ses enfants, de soi, faire du sport, trouver le temps de s’engager dans ce que vous avez toujours voulu faire. Il existe cependant un risque élevé de perte d’estime de soi, de repères de valeurs, de contrôle sur les évènements de la part des conjoints : le fameux “je sers à quoi maintenant?”, “quel est le sens de ma vie?”. Et si vous ajoutez à la frustration et à la colère souvent non ou mal exprimée, le manque de communication entre les conjoints, le cocktail soi-disant paradisiaque devient vite imbuvable.

Se donner le temps de s’acclimater, encore plus de temps qu’anticipé, regagner de l’indépendance, apprendre la langue, s’accorder des moments de couple, communiquer sur l’essentiel, devient encore plus important pour retrouver son équilibre.

En attendant, voilà pour l’article en entier, avec ses 2 questions et mes réponses, dans sa version originale et sans sous-titres 🙂 Google est un excellent traducteur …

—————————————————————————————————————————-

In a new column TLC, a sex therapist and expat relationship expert for over 9 years, answers readers’ questions

* How do I get out of my rut?

Dear TLC: Back in the UK, I used to be a confident and independent woman. I don’t recognize myself. I should be happy with my new life and I feel miserable and isolated. My husband is often away and we’re growing more and more apart when he’s back home. He thinks I’ve got the best deal: free time and money! We’ve been expat in the South of France for over six months now. I never thought it would be that hard to settle on the Côte d’Azur. I feel helpless with the situation. What should I do? Marian, Cannes

TLC: You’re writing that you left a job you loved to be with your husband. It just adds to your resentment towards your partner. And if you combine that with the frustration of being by yourself most of the time, more than you planned and wished for, you have a good recipe for currently experiencing anger. It seems to me that you find it difficult to recognize this, thus express it and talk about your emotions. There is also a sense of guilt as if happiness is a must have. Expat relationships put a big strain on couples. It takes time to settle in a new environment, to adjust between the projected dream life versus the reality, and to start feeling comfortable. It’s all the more reason to come back to the basics: open communication b