• nathaliegirauddesf

La main dans la fente

Pris la main dans … une fente du Quiberon…

Saviez-vous que celle-ci, métaphore pour le sexe de la femme – en voilà une porte ouverte d’enfoncée, me direz-vous! – , faisait déjà parti du vocabulaire de la Renaissance ? Ci-dessous, un petit texte tiré d’un recueil de Gautier-Garguille, XVIIème siècle

Et puis après il se vante D’avoir bouché votre fente

Et pour toi, Bruno, qui m’a envoyé cette photo, cela serait plutôt

… D’avoir touché votre fente

Ma source, littéraire bien sûr : le fabuleux Dictionnaire Erotique de Pierre Guiraud dont je vous avais déjà parlé dans mon billet du 21 septembre

Me  contacter

  • Instagram
snsc2.jpg

Nathalie Giraud Desforges

est membre du