top of page

SOS accident d’anus

Dernière mise à jour : 5 févr. 2023

Article publié le 02/12/2006 et mis à jour le 05/02/2023


Dans la série, concours de circonstance malheureux, nous avons celle-là, une news insolite réchauffée (oops pardon pour le jeu de mots), envoyée par une amie.

Une histoire drôlement pas drôle pour le pauvre infortuné et sa femme (mais là je m’avance peut-être un peu).


astéroide en feu

C’est donc l’histoire d’un monsieur dont les couilles ont pris feu.


Je m’explique: opéré pour un problème de grain de beauté à la fesse, un homme, 30 ans, est allongé sur la table d’opération, endormi. Un gaz lui échappe, hasard malencontreux. Sous l’effet de la flatulence, une étincelle échappée du bistouri électrique déclenche un incendie.

L’anus et l’appareil génital, abondamment arrosés de produit antiseptique hautement inflammable… s’enflamment. Ouch.



L’homme, à sa sortie de l’hôpital, a déclaré non sans humour: “quand je me suis réveillé, mon pénis et mon scrotum brûlait comme l’enfer; mais au-delà de la douleur, le fait est que je ne peux plus avoir de sexe avec ma femme”. Les médecins de l’hopital de Kjellerups, au Danemark, ont sobrement déclaré en matière d’excuses sans doute “c’est un regrettable accident”.

Comment dit-on dommage en danois ?



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page